lang="fr-FR"UTF-8https://www.hewaborasafaris.com/xmlrpc.phpAfrique du Sud – hewaborasafaris class="post-template-default single single-post postid-5623 single-format-standard theme-traveltour gdlr-core-body tourmaster-body woocommerce-no-js translatepress-fr_FR traveltour-body traveltour-body-front traveltour-full traveltour-with-sticky-navigation gdlr-core-link-to-lightbox"
traveltour-with-frame traveltour-style-menu-right traveltour-sticky-navigation traveltour-style-fixed traveltour-container

Afrique du Sud

5623class="post-5623 post type-post status-publish format-standard has-post-thumbnail hentry category-destination"

L’Afrique australe est un pays aux contrastes saisissants et à la beauté étonnante. Paysages pittoresques du Drakensberg, faune préservée des grands parcs, communautés intemporelles du Swaziland: chaque randonnée est l’occasion de découvrir les multiples facettes de la «nation arc-en-ciel», bien nommée. L’Afrique du Sud, un terrain d’aventure intact et un paradis pour le trekking.

L’Afrique du Sud se caractérise par une nature éblouissante qui emprunte à tous les types de paysages. Montagnes, hauts plateaux, canyons, vallées, savane, désert et plages rivalisent pour l’intérêt du voyageur. De la falaise à couper le souffle de l’amphithéâtre, une configuration montagneuse étonnante, aux domaines viticoles de la région du Cap, un kaléidoscope d’images et de sensations convient aux randonnées en Afrique du Sud. Les hommes ne s’y trompent pas, qui occupent l’endroit depuis la nuit des temps, comme en témoignent les sites archéologiques et les peintures rupestres du peuple San. Ici, la faune et la flore ont été préservées et les réserves fauniques pour faire de la randonnée offrent toute la diversité de la biodiversité africaine. Multiple dans son climat – désertique sur sa côte atlantique, cap méditerranéen et tropical sur ses plateaux septentrionaux – l’Afrique du Sud est le berceau de la nature en majesté.

L’escarpement du Drakensberg, un paradis monumental

Appelé « rempart des lances » par les Zoulous et « montagnes des dragons » par les Afrikaners, l’escarpement du Drakensberg, gigantesque colonne vertébrale qui traverse l’Afrique du Sud d’est en ouest, est un eldorado pour le trek. Alternant murs de quartz et schistes mous où l’érosion a des gorges profondes, ces montagnes abritent, en plus de la faune et de la flore endémiques, les vestiges de la culture San, chasseurs-cueilleurs qui y vivaient il y a 20 000 ans. Ainsi, les manifestations de leurs croyances et de leur vie quotidienne sont peintes sur le rocher. Peu fréquenté, le Drakensberg est un massif aux impressionnantes formations géologiques. Il culmine à Thabana Ntlenyana, 3 482 mètres, le plus haut sommet d’Afrique australe, facilement accessible pour la randonnée sur son plateau caillouteux. Du haut de l’amphithéâtre, un formidable rempart de 5 kilomètres de long et de 1 000 mètres de haut, les chutes de Tugela plongent des hauts plateaux du Lesotho dans les vertes vallées en contrebas. De là, une randonnée mène au Mont-aux-Sources, à 3282 mètres, d’où jaillissent les trois grands fleuves d’Afrique du Sud: Tugela, Elands et Orange. Au nord de la chaîne, le spectaculaire Blyde River Canyon déroule ses méandres sur 26 kilomètres et affiche sa géomorphologie fantaisiste, comme les «Trois Rondavels» excentriques, pitons colossaux en forme de cabane. Faire du Drakensberg, une terre où triomphe la nature, c’est sans aucun doute atteindre la quintessence de l’Afrique du Sud.

Réserves naturelles et parcs animaliers d’Afrique du Sud

Dans les parcs d’Afrique du Sud, on peut approcher les animaux les plus répandus sur le continent africain, comme les plus rares: lions, buffles, éléphants, léopards ou chiens sauvages, springboks, rhinocéros blancs … La randonnée est ici synonyme de safari. Au parc national Kruger, le plus grand d’entre eux, ou dans la réserve animalière de Hluhluwe-Imfolozi, c’est partout en Afrique que vous vous embrasserez en retenant votre souffle.

Un monde en contradiction avec le monde occidental, entre deux océans, des plateaux verts luxuriants, des montagnes sauvages et vertigineuses dominant des vallées monumentales, des sentiers tracés dans la savane ensoleillée, des parcs et des réserves naturelles où les animaux les plus remarquables d’Afrique, s’ébattent, les forêts tropicales , végétation luxuriante, vignobles imposants, belles côtes … L’Afrique du Sud, bien plus qu’une variété de paysages incroyables, ce sont aussi des ethnies remarquables comme les Zoulous, descendants des Bantous.

Dans ces somptueuses décorations, imprégnées du souffle des grands espaces, les explorations des plus beaux parcs, à pied essentiellement ou en safari, vous font ressentir le mystère et la force de la faune impressionnante que les gens. La randonnée est aussi l’occasion de rencontrer un mélange culturel extraordinaire dans cette captivante « nation arc-en-ciel ».

C’est tout un monde qui vous attend en Afrique Australe. Plus qu’un instant à perdre … Venez savourer la fabuleuse diversité de cette terre où vivent en parfaite harmonie hommes et nature.

Reperes

Population 53 million personnes.
Superficie1 221 037 km².
CapitaleTshwane (ancien Pretoria) (administrative.),
Le Cap ((legislative.), Bloemfontein (judiciaire.).
VillesJohannesburg, Durban, Port Elizabeth, Welkom.
Point Culminantle Mafadi (massif of Drakensberg, 3 450 m).
Desertle Makgadikgadi (grand désert de sel), le Kalahari.
Lacs et Fleuvesl’Okavango et est delta, fleuve Limpopo
LanguesAnglais (offucielle), zoulou et afrikaans… 
ReligionsChretiens 80%
TempsCompare à la France, plus une heure de Novembre
à Mars meme temp, Avril à Octobre. UTC/GMT: + 2.

Geographie

L’Afrique du Sud est située à la pointe sud du continent africain. Bordé par la Namibie, le Botswana et le Zimbabwe, le Mozambique, le Swaziland et le Lesotho, il est bordé par l’océan Indien à l’est et l’océan Atlantique à l’ouest.

Le pays est divisé en trois régions principales: le Veld supérieur, un vaste plateau intérieur semi-aride, le Veld inférieur, composé des trois plaines côtières, et le bassin du Kalahari, au nord-est, où se trouve la partie sud du désert. . même nom.

La région montagneuse part du cap de Bonne-Espérance et rejoint la vallée de la rivière Limpopo (nord-est). Il est divisé en trois chaînes distinctes: Nuweveldberg, Stormberg et Drakensberg, qui culmine à plus de 3 400 m. À l’est du pays, le littoral se compose de plaines et de collines étroites tandis qu’au sud, il y a des crêtes, des caps et des baies. La côte est une alternance de plages de sable fin et de criques rocheuses. Il offre une grande diversité de paysages et d’influences climatiques.

Climat

Le climat est agréable et propice aux déplacements toute l’année.

  • Il est presque continental sur toutes les zones de randonnées et de trekking. Située dans l’hémisphère sud, cette région a inversé les saisons par rapport à la nôtre.
  • Hiver austral: entre juin et septembre, frais, surtout autour de Johannesburg et des hauts plateaux.
  • Été austral: entre octobre et mai, modérément chaud à torride, au centre et au nord-ouest du pays.
  •  Le climat est méditerranéen autour du Cap, agréable toute l’année, humide en hiver méridional, venteux en été austral.
Hiver
(Jan-Mar)
Automne
(Avril-Juin)
Eté
(Juil-Oct)
Printemp
(Nov-Dec)
Le Cap  14-25 °C 11-22 °C 6-17 °C 13-20 °C
Johannesburg 14-25 °C 7-21 °C 5-17 °C 10-23 °C
Durban 19-27 °C 17-25 °C 11-22 °C 15-23 °C

Economie

Bien qu’il soit la deuxième plus grande économie d’Afrique (derrière le Nigéria), le pays reste incapable de parvenir à une réduction spectaculaire de l’extrême pauvreté. L’agriculture, qui atteignait 20% du PIB dans les années 30, ne représente désormais qu’environ 3% du PIB. Le pays exporte du maïs, du sucre, du tabac, des arachides, de la laine. L’exploitation minière est très importante (1/3 du PIB), l’Afrique du Sud est le plus grand producteur d’or au monde; son sous-sol est particulièrement riche: platine, argent, diamant, …. La transformation des produits alimentaires est l’une des premières activités industrielles; le matériel de fabrication et de transport automobile est considérable. L’Afrique du Sud possède de grandes banques commerciales et une bourse à Johannesburg. Le pays connaît un très bon développement touristique, ce secteur représente aujourd’hui 7% du PIB et emploie 3% de la population active.

Société

L’Afrique du Sud est relativement peu peuplée, avec une densité globale de 36 habitants au km2. La population, noire à 75%, provient de différents groupes ethniques, occupant l’Afrique du Sud depuis parfois des millénaires: Bushmen, Hottentots, Sothos, Swazis, Xhosas et Zulus. Les Afrikaners ou Boers, descendants de colons néerlandais, allemands ou français, représentent 8,4%. La population mixte croît régulièrement et représente 8,8%. Les Asiatiques, principalement des descendants d’immigrants indiens, constituent 3% de la population.

Les Zoulous, en partie installés, représentent le groupe le plus important avec 20% de la population totale. Ils parlent le zoulou, qui est la langue la plus utilisée du pays. La plupart des Zoulous prétendent être chrétiens, mais ils conservent leurs croyances précoloniales du culte des ancêtres sous la forme d’une fusion avec le christianisme.

L’histoire du pays

En 1488 commence l’histoire européenne de l’Afrique du Sud lorsque le navigateur portugais Bartolomeu Dias atteint le cap des Tempêtes (Cap de Bonne-Espérance), suivi en 1497 par Vasco de Gama, qui longeait la côte du Natal.

Le règlement définitif des Européens en Afrique du Sud remonte à 1652 avec la création, au nom de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales, d’une station de ravitaillement au Cap dirigée par le Néerlandais Jan van Riebeek. Cinq ans plus tard, plusieurs employés de l’entreprise sont autorisés à s’installer définitivement au Cap tandis que des esclaves sont déportés de Batavia et de Madagascar pour compenser le manque de main d’œuvre sur place. En 1688, deux cents huguenots français rejoignent les huit cents administrateurs du poste de traite et fondent le Franschhoek, «le coin des Français».

Après plusieurs négociations et batailles, les Hollandais cèdent définitivement le pas aux Britanniques en 1806 et commencent leur grande migration à travers le pays, c’est le Grand Trek, parsemé de tragédies et de batailles. Deux républiques Boers indépendantes sont fondées et reconnues par la Grande-Bretagne: la République sud-africaine du Transvaal (1852) et l’État libre d’Orange (1854). De plus, la population noire est organisée et fondée, en 1912, un parti politique africaniste, le Congrès national africain (ANC). Trente ans plus tard, en 1948, le nouveau Premier ministre, Daniel François Malan, a mis en œuvre la politique d’apartheid, qui a entraîné le massacre et la déportation de milliers de Sud-Africains. Ce n’est qu’en 1960, à la suite du massacre de Sharpeville puis de l’interdiction de l’ANC et des mouvements nationalistes africains, que les Nations Unies et la communauté internationale ont condamné la politique d’apartheid. En réponse à ces positions, le Premier ministre renforce sa politique et condamne en 1963 Nelson Mandela, l’un des dirigeants d’Umkhonto we Sizwe, ainsi que d’autres dirigeants de l’ANC, à perpétuité pour terrorisme. Ce n’est qu’en 1990 que le nouveau président sud-africain Frederik de Klerk a légalisé l’ANC, le Parti communiste sud-africain, tous les mouvements noirs, et libéré Nelson Mandela.

En juin 1991, le gouvernement a aboli les dernières lois sur l’apartheid et entamé un processus de transition constitutionnelle (Codesa) qui a abouti le 27 avril 1994 aux premières élections multiraciales de l’histoire du pays. Ceux-ci sont remportés par l’ANC et Nelson Mandela devient le premier président noir du pays.

De 1999 à 2008, le pays est présidé par Thabo Mbeki. Son bilan est contrasté suite aux difficultés économiques et sociales apparues lors de son second mandat, liées à une grave pénurie d’électricité et à la dégradation des infrastructures. Le 21 septembre 2008, suite à la décision de son parti (l’ANC) de retirer son mandat, Thabo Mbeki a démissionné du Parlement, qui a élu Kgalema Motlanthe pour mettre fin à son mandat jusqu’aux élections générales de 2009.

Suite aux élections du 22 avril 2009 remportées par l’ANC, Jacob Zuma, ancien vice-président de 1999 à 2005, devient le nouveau président de la République. Il est renouvelé

Text Widget

Nulla vitae elit libero, a pharetra augue. Nulla vitae elit libero, a pharetra augue. Nulla vitae elit libero, a pharetra augue. Donec sed odio dui. Etiam porta sem malesuada.

Commentaires récents

    Select your currency
    EUR Euro
    ×

    salut!

    Cliquez sur l'un de nos représentants ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à info@hewaborasafaris.com

    × Comment puis-je vous aider?